Scripts, cookies et ActiveX


Avertissements
Pour profiter des divers effets de cette page, vous devez autoriser votre navigateur (IE, Firefox ou Opéra) à accepter les contenus.
Si votre navigateur vient d'afficher un bandeau d'avertissement, cliquez dessus et autorisez les contenus Java et Flash.
Soyez rassurés, il n'y a pas de risque pour votre systéme, tout ceci est innoffensif !
Vous devez avoir mis à jour les players Java et Flash, si ce n'est pas le cas, certains effets ne seront pas reproduits. Un bon test pour savoir si votre PC est à jour.

Les questions souvent posées
Les débutants se posent souvent des questions au sujet de ces "objets" qui, téléchargés à leur insu viennent s'installer, temporairement ou définitivement , dans leur PC. Vouloir comprendre le rôle et le fonctionnement de ce qui s'execute plus ou moins sans votre accord est légitime. Ce petit tour n'est pas exhaustif, il n'a pour but que de démystifier un peu l'activité du PC lors de vos visites sur Internet.
Javascript
Java est un logiciel mis au point par SUN Microsystem et adopté par de nombreux concepteurs de sites.
Vous ne l'avez peut être pas encore remarqué mais votre curseur de souris laisse une traînée colorée derriére lui ( bougez votre souris pour voir....) C'est un script Java qui produit cet effet, je l'ai choisi assez discret pour ne pas surcharger la page mais votre curseur pourrait tout aussi bien traîner des boules de billard, un texte , l'heure ou un animal plus ou moins envahissant.
Comment ca marche ?
Votre navigateur (IE,Firefox...) recoit la page en code HTML ( Hyper Text Langage Machine) il reproduit la page que vous etes en train de lire. Jusque là rien de compliqué mais... Le navigateur découvre,ecrit dans le code page, un script Java. Il ne sait pas le traiter et appelle en renfort le player java qui se charge d'executer le script.
Ca y est, votre curseur laisse des traces ! Il en laissera tant que le navigateur ne rencontrera pas un ordre d'arrêt pour dire au player Java d'arrêter son jeu.

Comme je n'ai pas prévu de point d'arrêt, votre curseur restera "décoré" jusqu'à la fermeture de la page!
Notez que les plus téméraires peuvent jeter un oeil au code de la page, il suffit de faire un clic droit n'importe ou sur la page et de choisir"code source.." ou "Afficher la source" suivant le navigateur utilisé.

Le script ne fait appel à aucune ressource, il est entiérement autonome et le player Java n'a qu'à executer le code pour afficher la trace colorée.
En résumé : Tout est dans le script, le player n'aura pas à aller chercher ailleurs !
Un peu plus compliqué, passons à l'Applet Java.
Les Applets
Cette fois, le script va être appliqué à un objet ( généralement une image), l'image pourra être déplacée, déformée, étirée, toutes les tortures sont possibles, y compris pour le programmeur !
Nous avions vu que le script était inclus dans le code HTML de la page, pour l'Applet les choses sont différentes : Image et code sont chargés "à part" et Java utilise ces ressources pour présenter l'animation.L'applet Java utilise un jeu de commandes beaucoup plus étendues que le script pouvant permettre des animations simples aussi bien que des effets trés élaborés. Dans l'exemple présenté, la photo du ruisseau est d'abord chargé puis l'applet effectue une copie en symétrie ( le reflet) et lui applique un algorithme de décalage des lignes ( qui produit l'effet de vagues).
J'aurais pû faire tomber des flocons, des feuilles mortes ou des chats sur la page, par pitié pour vos yeux (et vos nerfs) j'ai trouvé l'effet de reflet plus relaxant.
Les possibilités sont déja plus étendues qu'avec un script on peut même créer des animations interactives mais la programmation en est assez lourde.

Flash
Aprés SUN Microsystéme, Macromédia, pour ne pas être en reste à créé Flash; un procédé d'animation qui comme Java va necessiter l'appel à un "player" déja logé sur le PC client. Dans les deux cas, Java et Flash, ne pas confondre les éditeurs et les players. Les players sont gratuits et permettent d'executer les codes, les éditeurs sont payants et permettent de générer les codes.
Le cube ci dessous est réalisé en Flash, vous pouvez jouer avec en le faisant tourner avec votre souris.
Vous n'en avez pas vraiment conscience mais actuellement votre PC est en plein travail.
Outre les tâches de fond habituelles de Windows, le navigateur est actif, deux applications Java sont en cours ( les traces du curseur et le reflet du ruisseau) et Flash Player fait tourner le cube.
Pas étonnant que la navigation sur certains sites, chargés d'animations, ralentissent la machine
.
On peut bien entendu donner encore plus de travail au PC en incluant de la musique dans les clips. Les boutons en bas à gauche du cube vous permettrons de lancer ou d'arrêter la musique. Vous découvrirez ce que fut souvent ma pensée lors de l'écriture du code Flash ;)

Les dangers
Jusqu'ici rien de menacant, les scripts et applets java ont rarement de mauvaises intentions, les animations Flash sont en principe sans risque.
Ces animations ne laissent aucune trace dans votre PC, les scripts s'évanouissent dés que la page est quittée.
Les programmeurs sont friands de nouvelles fonctions et utilisent les versions les plus recentes d'éditeur Java ou Flash. La lecture des animations va donc necessiter la version la plus recente du player Java ou Flash
N'hésitez jamais à mettre à jour vos players
Les ActiveX
L'ActiveX est une invention de Microsoft. Différence essentielle avec Java et Flash, les ActiveX ne necessitent pas de player, ce sont des programmes à part entiére.
Autre différence: L'ActiveX s'installe sur le disque du PC et il y demeure, ce qui est parfois inquiétant.
La finalité n'est pas de produire un effet visible, les ActiveX sont d'une discretion absolue mais l'efficacité est redoutable: Votre disque dur n'a plus aucun secret pour le serveur connecté.
Microsoft peut ainsi connaître la version et l'état de vos logiciel, il ne se privera pas de vous conseiller de charger les mises à jour de Windows ou d'un autre produit de la firme s'il vous estime en retard.
D'autres serveurs que Microsoft vous demanderont de télécharger un ActiveX, souvent pour scanner le disque dur afin d'y dénicher virus ou malwares mais gardez à l'esprit que ces serveurs en profiteront pour faire l'inventaire de votre disque !

Le tristement célébre Windows Génuire Advantage (WGA) Avantage pour qui ? est un ActiveX particuliérement collant, il se lance à chaque session internet, contacte Microsoft et lui indique l'état de votre systéme.
Beaucoup d'utilisateurs ont trouvé cette surveillance outranciére et WGA a été considéré comme un véritable cheval de Troie.
Les Chevaux de Troie ( Trojens)ne sont rien d'autre que des ActiveX malveillants. Rassurez vous je ne ferai pas de démonstration d'ActiveX ici!
Les cookies
Nous voila au plus banal des éléments téléchargés à votre insu ! Ils viennent se loger sous le dossier "Documents and settings" et ont leur "residence dans des dossiers "Cookies" sous les Users.
Ce sont des fichiers textes, encore qu'il soit difficile d'y déchiffrer quelque chose en les ouvrant avec le Note pad !
A quoi servent ils ? A vous identifier ! Lorsque vous mettez les pieds ( ou la souris) dans un site, celui ci s'empresse de vous envoyer un cookie qui servira à vous reconnaître à chaque visite ultérieure.
Lors de vos visites futures, le cookie sera renvoyé comme une véritable carte de fidélité. Le serveur visité sera alors capable de determiner ce que vous aviez déja consulté, quels sont vos goûts, qu'aviez vous regardé ou acheté.L'acceptation des cookies est pratiquement obligatoire si vous achetez en ligne.

Si la majorité des cookies est utile, certains peuvent vite devenir gênants, un nettoyage fréquent est salutaire. Si vous utilisez Firefox; aucun soucis, il se charge de tout "poubeller" en fermeture de navigation.
Conclusion Nous avons fait un petit tour des divers "objets" qui viennent habiter les PC lors des visites sur l'Internet.Les players Java et Flash ne présentent pas plus de risques que des players de média, les scripts et applets peuvent être acceptés sans trop de danger. Par contre les ActiveX, même signés, demeurent de redoutables espions et peuvent présenter de gros risques, on les appele alors Trojens !
Les petits cookies sont souvent bien sympathiques mais ne présentent pas assez d'avantages pour être conservés entre deux sessions sur le net.
j'espére que ce petit tour aura permis de lever un peu le voile sur les mystéres du Web.


Les photos sont tirées de mes albums personnels, la musique est distribuée libre de droits par
Midinet, http://perso.wanadoo.fr/midinet/


Retour en page d'accueil