Vos vinyls en CD
La réalisation de l'ampli RIAA présenté dans les montages m'a valu quelques mails demandant en autres comment réaliser des CD à partir de "vieux" vinyls.
Il va sans dire que l'essentiel est de disposer d'une platine tourne disques reliée à la carte son du PC ( d'ou l'intérêt du préampli proposé !).
Les imaginatifs pourront improviser leur propre méthode mais la procédure suivante donne d'excellents résultats.

Le logiciel necessaire:
Cool Edit Pro : Voilà un logiciel qui vaut son pesant d'€uros ! S'il ne figure pas encore dans votre logithéque : Procurez le vous (en l'achetant !); vous ne regretterez pas l'investissement.
Le disque vinyl :
Il doit être de la meilleure qualité possible, n'hésitez pas à le nettoyer. Les produits spécialisés pour ce genre de denrée n'etant plus trouvables, l'eau savonneuse fera l'affaire ( Attention: Pas d'eau chaude !)
Rassurez vous, même si le résultat ne semble pas parfait, Cool Pro va faire des merveilles ( même les rayures seront effacées !) Cependant il est préférable de mettre tous les atouts de votre côté en évitant trop de traitements au signal original.

Avant d'enregistrer :
Avant toutes choses, il va falloir régler le volume d'enregistrement
Lancez Cool Pro, dans les options selectionnez le vumétre, celui ci va s'afficher en bas de la fenêtre sous forme de deux rubans qui "suivront" le signal de l'entrée "line". Ne fermez pas Cool Pro !
Ouvrez le dialogue son de windows ( double clic sur le haut parleur dans la barre de tâches) cliquez sur options/ propriétés, selectionnez enregistrement et choisissez "line in".
A présent placez un disque sur la platine et lancez le. Le vumétre de Cool Pro va s'animer … et vos haut parleurs aussi !. Réglez le volume "line in" pour obtenir un niveau correct sans saturation. C'est fait ? Vous etes prêt !










L'enregistrement sur disque dur :
Dans Cool Edit Pro, choisissez "fichier – nouveau", la fenêtre paramétres va s'ouvrir: Selectionnez 44100 hertz, 16 bits, stéréo ( qualité CD !).
Lancez l'enregistrement et demarrez la platine ( ne vous inquietez pas du "blanc" en début d'enregistrement , Cool Pro vous permettra de le réduire)
Il va falloir evidemment "subir" la lecture compléte de la face du disque, un grand 33 tours vous permettra d'aller prendre un café !

L'échantillonnage à 44100 hertz permet de "monter" à 22000 hertz, fréquence que seul votre chat percevra mais qui peut le plus …..
En parlant de moins, n'oubliez pas que le gros handicap des vinyls est la reproduction des graves, malgré les qualités du préampli RIAA, il sera difficile d'obtenir d'excellentes basses. La encore, les filtres de Cool Pro seront utiles.






Lorsque la face du disque aura été lue, vous obtiendrez un spectre contenant toutes les plages. Je deconseille de traiter en bloc l'ensemble des plages; en effet vous remarquerez vite le manque d'homogeneité des morceaux d'un même disque ( volume, sonorité, qualité). Dans ces conditions, un traitement global ne serait pas judicieux; mieux vaut séparer les plages tout de suite puisque de toutes façons, il faudra le faire pour créer les pistes du futur CD.
Avec la souris, selectionnez la premiére plage ( les silences entre plages sont faciles à repérer). Puis "Edit/copier" et "coller dans un nouveau fichier".
Votre "morceau" isolé, va pouvoir être traité.






Incontournable : Eliminer les craquements. Faites Faites glisser la souris pour selectionner toute la plage, dans "transform/noise reduction" choisissez "clic/pop eliminator" lancez ….. une fenêtre s'ouvre et montre la progression ainsi que le nombre ( souvent impressionnant) de bruits supprimés.
Surlignez le "silence" en debut de morceau puis "generate/silence" réglez le temps de silence ( 1 ou 2 secondes), validez….l'amorce est à présent un réel silence. Pratiquez de même pour le "silence" de fin.
Notez que les filtres FFT de Cool Pro vous permettront de supprimer la "ronflette" 50 hertz inévitablement récupérée entre la pointe diamant et la carte son ( malgré tous les blindages, il en reste toujours un peu).



Je ne vais pas décrire ici toutes les possibilités de Cool Pro, à vous d'expérimenter .....
Après chaque opération ecoutez le resultat avant de continuer, la fonction "Edit/undo" vous permettra de revenir en arriére en cas de besoin.



Lorsque vous serez content du résultat, sauvez votre œuvre en format ACM waveform. Attention Cool Pro connaît un nombre important de formats mais seul l'Audio Compression Manager sera utilisable universellement par les lecteurs de CD. Veillez bien à selectionner ce format.
La sauvegarde faite, fermez le fichier; vous retournez à l'enregistrement global.
Coupez le morceau traité, selectionnez le suivant et recommencez le traitement.
Lorsque toutes les pistes auront été crées, vous pourrez enregistrer le CD sous Néro.
Néro : Certainement le plus répandu des logiciel de gravage.
Cool edit a créé, en plus des fichiers *.wav une série de fichiers *.pk. Ces derniers ne vous serviront pas. Choisissez créer un CD audio, faites glisser vos fichiers *.wav ( pas les .pk !)du dossier sur disque dur à la plage d' importation de Néro. Lancez le gravage, c'est tout.
L'exploration du CD créé ne laissera apparaître qu'une serie de fichiers "Track 01 à Track nn" de 1K. C'est normal !
Passer au MP3
Il vous faudra utiliser un "layer MP3"; ce genre d'utilitaire se trouve un peu partout sur le web Bien entendu, la compression vous permettra un archivage de masse sur CD, cependant ne perdez pas de vue que si la majorité des lecteurs DVD sont aptes à lire les MP3, il n'en va pas de même pour les lecteurs de CD. Le fichier Exemple.zip vous donnera un aperçu des résultats de ma méthode. Le signal original provient d'un vieux 45 tours de Johnny Hallyday. A bientot 60 balais, notre idole des années 60 retrouve une nouvelle jeunesse grace aux progrés techniques ! Bon anniversaire Monsieur Hallyday !
Télécharger Exemple.zip
Retour page d'accueil